MU et REMU interviennent dans le cadre du chantier du quartier central de la ville du Blanc-Mesnil. Les propositions artistiques, conçues en partenariat avec la ville, les associations locales et les services d’urbanisme, s’inscrivent dans un effort de médiation autour de la conduite de ce chantier restructurant le centre-ville.

Conçue le long des 20 mètres de la palissade entourant le chantier, une fresque trace le lien entre les différents modules du projet : points d’écoute et de regards sur des créations réalisées durant des ateliers associant créations sonores et graphiques.

Ces créations forment le panorama d’une ville vue par ses riverains, par les ambiances et les visions qu’elle provoque. Ces différents modules forment des balises qui invitent les riverains, qu’ils aient participé ou non aux ateliers, à s’interroger sur ce qui fabrique l’identité de l’espace urbain qu’ils habitent.