A l’occasion de la sortie de l’album « Hoping for the Invisible to Ignite » (Gizeh Records, septembre 2011), MU et REMU invitent FareWell Poetry à concevoir un environnement sonore autour de l’album « As True As Troilus ».

L’application FwP vous permet de vous immerger dans ‘As True As Troilus’. La pièce sonore y est divisée en cinq chapitres au sein desquels une secousse de votre iPhone permet de lancer ou de stopper un instrument. Son orientation horizontale spatialise certaines pistes et son orientation verticale permet d’ouvrir le micro afin de moduler les sons ambiants.

‘As True As Troilus’ est extrait de l’album ‘Hoping for the Invisible to Ignite’. Disponible en CD+DVD, deluxe Vinyl+DVD et en téléchargement via Gizeh Records / Modulor. Date de sortie : 26 septembre 2011.
http://www.gizehrecords.com

• téléchargez l’application

‘As True As Troilus’ emprunte son titre et sa mythologie au récit de ‘Troilus and Criseyde’, un poème du 14ème siècle de l’écrivain anglais Geoffrey Chaucer, un faux mythe grec avec des origines médiévales, dans lequel le personnage principal Troilus tombe amoureux de la Troyienne Cressida qui finit par le quitter pour un soldat Grec appelé Diomède. Le narrateur de ‘As True As Troilus’ emploie ce mythe pour explorer sa propre mythologie romantique, se servant des personnages, de leurs corps et des situations pour exprimer sa propre détresse, illustrant les étapes de la destruction de son histoire avec des tableaux du conte Troyen. Le mythe comme outil de compréhension universel du personnel et du spécifique.

‘As True As Troilus’ a été enregistrée et mixée entre Leeds et Paris. D’abord joué en studio dans des conditions proches du live, chaque instrument a été ensuite diffusé et ré-enregistré dans l’église Saint Margaret of Antioch de Leeds en utilisant le procédé du « mur du son » afin d’ajouter une réverbération et une acoustique naturelle aux pistes brutes.

• Une collaboration MU / FareWell Poetry.

Composition : FareWell Poetry
Environnement immersif : Philip Griffiths, Olivier Guillerminet & FareWell Poetry
Développement informatique : Olivier Guillerminet
Dessins : Alice Lewis
Graphisme : David Bart & Vincent Voillat

FAREWELL POETRY – www.farewell-poetry.com
Réunion de musiciens parisiens et d’une poète-cinéaste anglo-saxonne, repéré dès son premier concert en 2009 puis parrainé par l’équipe du festival Filmer la Musique, FareWell Poetry est un projet audacieux et électrique, à mi-chemin entre la performance cinématographique, l’expérimentation musicale (drone, post-rock, minimalisme orchestré), et la poésie sonore.
Renouant avec l’esprit d’expérimentation de la Beat Generation, FareWell Poetry opère une relecture savante de la créativité inspirée par la transe et cherche les nouvelles frontières, les nouvelles portes à ouvrir, quelque part entre un Man Ray en privation de sommeil, les performances visuelles de Throbbing Gristle ou du Velvet Underground et la fièvre instrumentale des premières sorties Constellation.